Moving time  3 hours 52 minutes

Time  4 hours 44 minutes

Coordinates 2871

Uploaded April 18, 2021

Recorded April 2021

-
-
1,560 ft
491 ft
0
2.7
5.5
10.93 mi

Viewed 25 times, downloaded 1 times

near Chefna Ville au Bois, Wallonia (Belgique)

Le départ se fait à Ville-au-Bois, on descend le long du ruisseau "La Chefna", en empruntant le sentier de grande randonnée 571 jusqu'aux Fonds de Quarreux. On longe ensuite la rive droite de l'Amblève et ses célèbres "Fonds de Quarreux" pour remonter la colline le long du "Ninglinspo" qui nous fait passer de 150 à 456m d'altitude.

On descend le sentier de grande randonnée 571 longeant le cours de la Chefna jusqu'aux Fonds de de Quareux.

Ville-au-Bois est un hameau de la commune d'Aywaille d'une demi-douzaine de maisons bâties dans une clairière située le long du ruisseau de la Chefna et au milieu d'un imposant massif forestier.

Il est situé à l'extrémité de l'ancienne Porallée et est proche de l'antique voie de la Vêcquée.

--- LA CHEFNA
Jadis nommé Forchon, ce ruisseau prend sa source près de la Croix Wathy, à l'extrémité occidentale de la Vecquée, et se jette dans l'Amblève aux Fonds de Quarreux. Il coule parallèlement au Ninglinspo situé deux kilomètres et demi au sud de ce dernier.

Il passe à Ville-au-Bois (appelé aussi parfois Chefna) puis descend à travers bois et clairières sur 4,5 km vers le hameau de Quareux pour se jeter dans l'Amblève en amont des Fonds de Quarreux. Ce ruisseau marque la limite entre les communes d'Aywaille et de Stoumont et jadis entre le duché de Luxembourg et la principauté de Stavelot-Malmedy. Il constituait aussi la limite sud de la Porallée.

Le Chefna est accessible en transports publics depuis l'arrêt Nonceveux-Quareux (bus 42a).

---- LA PORALLÉE
Le terme "Porallée" pourrait venir des mots "pour aller". En effet, le territoire de la Porallée faisait partie des duchés de Limbourg (à l'ouest) et de Luxembourg (à l'est). Les habitants pouvaient aller et venir à leur gré d'un duché à l'autre sans payer de taxe ni de dîme. Il s'agissait d'une zone franche. Ils avaient même la possibilité de cultiver un champ, de mettre du bétail en pâture, de prélever du bois de chauffage et de pêcher dans l'Amblève. Le tout gratuitement. Toutefois, il leur était interdit d’y bâtir ou d'y ériger une construction. En cas de litige, les cours d'Aywaille, Remouchamps et Henumont rendaient des décisions de justice appelées records.

Une autre étymologie possible serait "Pour allen" mélange de vieux français et de bas allemand signifiant pour tous.

Une troisième hypothèse serait "pour alleu" signifiant pour pleine propriété.La Porallée était un territoire de zone franche et n'est donc pas une ancienne voie de communication comme la Vecquée.

L'actuel large chemin forestier appelé Voie de la Porallée qui va de la N.697 (Remouchamps - La Reid) à Ville-au-Bois en passant près des sources du Ninglinspo était en fait la frontière orientale de ce territoire. Elle marque encore aujourd'hui la limite communale entre Aywaille et Theux.

90 % de la Porallée étaient situés sur la rive droite de l'Amblève. Seuls, Montjardin, Dieupart et la partie sud-est d'Aywaille se trouvaient sur la rive gauche.

Les limites du territoire de la Porallée passaient par les villages, hameaux et lieux-dits de Montjardin, Dieupart, Aywaille (côté est), la Vieille Chera, Florzé, Warmoumont, Playe, Hassoumont, Camp Gaillard, Hautregard, Vert-Buisson, la Croix Wathy, Ville-au-Bois, le ruisseau de la Chefna, Quareux, la rivière d’Amblève et Henumont. Son centre géographique était le village de Remouchamps.

La Porallée couvrait 4500 bonniers soit environ 40 km2 dont les deux tiers (à l'est) appartenaient au duché de Luxembourg. C'est environ la moitié de la superficie actuelle de la commune d'Aywaille.

--- BONNIER en Province de Liège
Bonnier ou Bounî (variante : bonî) = 8 716 m2
Journal = 1⁄4 de bonnier = 2 179 m2
verges grandes = 20 petites verges = 435,8 m2
petites verges = 21,79 m2

--- LES FONDS DE QUARREUX
Les Fonds de Quarreux sont cette partie du lit de l'Amblève qui est considérée comme relevant du patrimoine majeur de Wallonie.

À cet endroit la vallée de l'Amblève est creusée dans des roches sédimentaires, les plus vieilles de l'Ardenne. Ces roches sont notamment du quartzite (anciens sables). La résistance de ce type de roches explique qu'à l'endroit des Fonds de Quarreux la vallée soit profondément encaissée.

L'érosion des versants durant l'ère quaternaire a entraîné vers le lit de la rivière des glissements de terrain entraînant des blocs rocheux de toutes dimensions. Ces matériaux ont été emportés par les crues successives, sauf les blocs de quartzite en raison de leur dimension importante.

--- LE NINGLINSPO
Le site du vallon du Ninglinspo est classé patrimoine immobilier exceptionnel de la Région wallonne.

Son nom d'origine est en réalité le "Doulneux" (en latin Dulnosus) rappelant qu'il est issu d'une aulnaie (bois planté d'aulnes). Ce patronyme figure déjà en 647 dans une charte de Sigebert III, roi des Francs d'Austrasie.

Lors d'une cartographie réalisée lors de l'occupation par la France républicaine, un cartographe a confondu le nom du ruisseau en lui attribuant erronément le nom d'un terrain où il débouche "En Inglin spau" (La source d'Inglin).

Le Ninglinspo s'écoule entre Vert-Buisson (commune de Theux) et Sedoz-Nonceveux (commune d’Aywaille). Torrentueux, il contourne d'énormes blocs de quartzite, façonnant çà et là un ensemble de « cuves » ou « bains » successifs aux noms évocateurs comme le bain de Diane, le bain de la Loutre, le bain d'Hermès, le bain des Naïades, le bouillon (ou cascade) de la Chaudière (ruisseau affluent du Ninglinspo), le bain du Cerf ou encore le bain de Vénus.

Sur les 3 km de son cours, le Ninglinspo dévale de l'altitude de 420 m à l'altitude de 170 m, soit un dénivelé de 250 m, ce qui en fait un des cours d'eau de Belgique les plus rapides avec une pente moyenne de 8 %. Il se jette dans l'Amblève peu après les Fonds de Quarreux.
Photo

Photo

Photo

Photo

Photo

Photo

Photo

Photo

Photo

Photo

Photo

Photo

Photo

Photo

Photo

Photo

Photo

Photo

Photo

Photo

Photo

Photo

Photo

Photo

Photo

Photo

Photo

Photo

Photo

Photo

Photo

Photo

Photo

Photo

Photo

Photo

Photo

Photo

Photo

Photo

Photo

Photo

Photo

Photo

Photo

Photo

Photo

Photo

Photo

Photo

Photo

Photo

Photo

Photo

Photo

Photo

Photo

Photo

Photo

Photo

Photo

Photo

Photo

Photo

Photo

Photo

Photo

Photo

Photo

Photo

Photo

Photo

Photo

Photo

Photo

Photo

Photo

Photo

Photo

Photo

Photo

Photo

Photo

Photo

Photo

Photo

Photo

Photo

Comments

    You can or this trail