Download

Distance

139.64 mi

Elevation gain

5,558 ft

Technical difficulty

Difficult

Elevation loss

5,610 ft

Max elevation

963 ft

Trailrank

32

Min elevation

3 ft

Trail type

One Way
  • Photo of BZH triangle 2020, 3/3: Saint-Pierre-Quiberon - Perros-Guirec
  • Photo of BZH triangle 2020, 3/3: Saint-Pierre-Quiberon - Perros-Guirec
  • Photo of BZH triangle 2020, 3/3: Saint-Pierre-Quiberon - Perros-Guirec
  • Photo of BZH triangle 2020, 3/3: Saint-Pierre-Quiberon - Perros-Guirec
  • Photo of BZH triangle 2020, 3/3: Saint-Pierre-Quiberon - Perros-Guirec
  • Photo of BZH triangle 2020, 3/3: Saint-Pierre-Quiberon - Perros-Guirec

Time

14 hours 28 minutes

Coordinates

7488

Uploaded

October 2, 2020

Recorded

August 2020
Be the first to clap
Share
-
-
963 ft
3 ft
139.64 mi

Viewed 175 times, downloaded 1 times

near Saint-Pierre-Quiberon, Bretagne (France)



Intro: après mon PBP (Perros-Brest-Perros) de 2017, voici mon défi breton de 2020 (en 3 étapes/jours) en évitant autant que possible les "grosses routes qui puent", même s'il faut parfois en emprunter certaines pour ne pas trop traîner en chemin!
étape 1: rendre visite à cousin-Olivier et Claire à Missillac
étape 2: aller à Saint-Pierre-Quiberon (où cousin me rejoindra)
étape 3: revenir à Perros-Guirec pour "boucler le triangle"


BZH triangle 2020, 3/3: Saint-Pierre-Quiberon – Perros-Guirec
Quelques petits passages sur piste au début de l'itinéraire (piste cyclable sur la presqu'île et en sortie de presqu'île) et du côté des Forges des Salles (mini-tronçon), mais tout le reste est revêtu correctement.
À cheval sur les départements du Morbihan (56) et des Côtes d'Armor (22)
Nb: j'ai "éliminé" certains errements inutiles de la trace (mais pas tous).

🏁 Ni Chocopics, ni Choca Pops, mais un vrai p'tit déj' de cycliste en finissant la délicieuse salade de pâtes de cousin! Un p'tit déj' pas vraiment matinal: après avoir refait le monde avec cousin jusqu'à pas d'heure la veille (enfin, techniquement... "le jour même"), je démarre bien tard, vers midi, sous un ciel un peu gris. Je me dis "allez, on va bien tracer au début pour rattraper (un peu de) ce retard" et bingo: passage à niveau qui se ferme au bout de 100m! 🚂 Mais le tire-bouchon ne traîne pas et les barrières se relèvent en m'ayant à peine ralenti...

Après l'isthme, j'emprunte une piste cyclable sableuse très agréable pour éviter une portion de la trop rectiligne D781, que je retrouve tout de même aux "Quatre Chemins". Un peu plus loin, je m'accorde une nouvelle ration de mégalithes avec les alignements de Kerzerho, juste avant Erdeven. J'avais initialement prévu de prendre ensuite directement la direction de Locoal-Mendon, mais après avoir vu une photo de la "maison bleue" de St-Cado dans une brochure qui traînait au p'tit déj' et m'être rendu compte qu'un crochet par Belz ne me rajoutait que quelques km supplémentaires, je décide d'aller y faire un tour... et je fais bien: la maison aux volets bleues est assez étonnante, sur son îlot de Nichtarguér planté dans la Ria d'Etel, et l'île de St-Cado est tout aussi pittoresque!

J'envisage d'explorer un peu plus la ria d'Etel du côté de la presqu'île du Verdon: après tout, comment résister à un panneau indiquant la "route de l'huitre", juste après Locoal-Mendon? Les panneaux indiquent aussi une autre curiosité dont le nom m'avait intrigué sur la carte: la quenouille de Ste-Brigitte. Il s'agit en fait d'une sorte de fin menhir en granite, christianisé: selon la légende, Ste-Brigitte (de Kildare, en Irlande) aurait abandonné sa quenouille (qui trempe dans l'eau aux fortes marées) avant de quitter la terre... mais ça n'explique pas par quel sacro-saint miracle sa pauvre quenouille abandonnée s'est retrouvée au fin fond de la ria d'Etel. 🤨 Après avoir exploré la presqu'île du Verdon jusqu'à sa pointe, je reprends la route sans avoir pu résoudre cette énigme mégalithique, puis traverse la N165 et la VF Saveney–Landerneau au niveau de Landévant. Je me commande un dernier menu mégalithique au Grand-Resto 🥁 (alignements de Kersolan, ou soldats de St-Cornély), dans une grande forêt de pins où les jeux d'ombres et de lumières leur donnent une saveur assez mystique.

Je traverse ensuite la N24, la VF (actuellement inutilisée) St-Brieuc–Pontivy (encore elle, 2 jours plus tard... et elle va nous tenir compagnie pendant un moment, puisqu'elle longe le Blavet) et l'Evel, un affluent du Blavet. Une dernière petite côte et je redescends sur le Blavet canalisé, dont je récupère la piste cyclable au niveau du pont St-Adrien, juste en amont de l'écluse du même nom (#16). C'est parti pour une douzaine de km le long du Blavet: excellent revêtement (alors que je craignais de retomber sur du gros gravier) et très jolis paysages. À l'écluse de Talhouët (#15), des kayakistes 🛶 reviennent vers leur embarcation au moment où je m'apprête à la photographier... je leur dis que leur kayak est magnifique et qu'ils l'ont positionné au poil pour la photo et ils me répondent en rigolant: "ah ben oui, carrément... surtout, si tu veux qu'on arrange un truc, n'hésite pas!". Un peu plus loin, clou du spectacle: la chapelle St-Gildas de Bieuzy, encastrée sous un rocher au bord du Blavet, en face de laquelle je m'offre une longue pause pique-nique bien méritée (même si je ne suis même pas à mi-chemin!) sur un banc. Après avoir repris quelques forces, je quitte le Blavet au niveau du site de Castennec, méandre du Blavet transpercé par la VF, où la route décrit une trajectoire assez esthétique.

Ça monte et ça descend pendant un moment... et comme il continue à faire bien chaud, je m'offre un double (oui môssieur!) Orangina on the rocks à Silfiac. 🍸🧊🍸🧊 Vu l'heure tardive, la fille du bar a l'air étonnée que je compte aller jusqu'à Perros, mais j'y crois encore! Malgré la chaleur, le temps se couvre, mais le plein est fait et je peux repartir: je passe par les Forges des Salles (y compris un tout petit bout de piste, à côte de l'étang du fourneau), un ancien "village sidérurgique" étonnamment bien restauré/préservé (il a cessé de fonctionner en 1877). 🏭 Je retrouve ensuite le Blavet canalisé (c'est la "queue" du lac de Guerlédan, qui a noyé une partie du canal de Nantes à Brest), un peu en aval de l'écluse de Bellevue, ou des Forges (#137). Je le longe pendant un bon km avant de profiter de la vue sur l'abbaye de Bon-Repos, au niveau de l'écluse du même nom (#138). J'emprunte ensuite la route des gorges du Daoulas (un affluent du Blavet) que je vois couler entre les rochers en contrebas, pendant que je pédale.

Je passe sous la N164 puis, à Laniscat, je prends la D76, qui monte sur une sorte de crête frisant avec les 300m sans toutefois les atteindre, et offrant un beau panorama des 2 côtés (point culminant du jour). A l'intersection avec la D767, je redescends côté nord et me dirige ver St-Nicolas-du-Pélem, via Plussulien. Quasiment plus de photos à partir de là, car la nuit tombe et la pluie ne va pas tarder à lui emboîter le pas! Le temps se dégrade mais il faut continuer à avancer... Ça commence à crachiner, 🌧️ puis à crachinouiller plus sérieusement. 🌧️🌧️ Cet infâme crachinouillage devient de plus en plus intense, 🌧️🌧️🌧️ mais il fait toujours chaud et je continue à ne porter qu'un simple maillot, même s'il est complètement trempé. La D50 passe sur le lac (artificiel) de Kerné Uhel et je me dis que ça doit sans doute être joli quand il fait beau (et jour)... mais on verra ça une autre fois! Le paysage devient de plus en plus diffus. Je parviens quand même à vaguement deviner l'étang du Blavet (mais peut-être s'agissait-il d'une dinde ou d'un moule à gaufres, qui sait?), peu après les lueurs des éoliennes voisines qui font clignoter la brume en rouge. Un peu assommé par les conditions, je m'écarte (involontairement) un peu de l'itinéraire prévu, mais je passe la VF Guingamp–Carhaix et la D787, puis finis par retrouver la direction de Gurunhuel sans avoir trop rallongé la sauce. Entre la pluie, la brume et l'obscurité, je n'y vois plus grand-chose: mes petites LED 💡 me rendent visible, mais elles éclairent bien peu le chemin, et je dois prudemment ralentir la cadence pour éviter de me faire surprendre par une courbe sournoise. Au bout d'un moment, concentré sur ma route, je suis comme anesthésié et ne sens même plus les douleurs/frottements, liés aux km accumulés pendant ces 3 jours, qui me gênaient jusqu'ici...

Ca sauce et ça re-sauce tellement dans l'obscurité que la chaleur finit par s'atténuer: je sens que je risque d'attraper froid si je reste trempé comme ça. Du coup, strip-tease improvisé 🔞 dans la rue principale de Louargat, à l'abri sous l'auvent d'un restaurant fermé (à minuit passé, il n'y a plus beaucoup de public), pour enfiler un maillot sec et un imperméable (au moins, je ne les aurai pas trimbalés sur plus d'un demi-millier de km pour rien!). C'est reparti à l'aveuglette: je passe la VF Paris–Brest, puis St-Eloi, Pluzunet, Tonquédec... et là, petit miracle: il s'arrête de pleuvoir! Le ciel décide carrément de se dégager et une belle lune ronde 🌔 me fait profiter de sa précieuse lumière. Toutefois, le problème vient désormais des ombres des arbres (avec le contraste entre zones éclairées/ombragées) et j'en viens à improviser et modifier mon itinéraire en essayant de choisir des routes a priori moins boisées, pour profiter pleinement de la lumière de la lune (pas loin d'être pleine). Je passe la D767 au niveau de Buhulien puis parviens, après quelques hésitations, à retrouver la route de Petit Camp: je suis alors en terrain (bien) connu, et j'arrive enfin à Perros, à 2h30 du mat': mon triangle breton est bouclé, mon postérieur peut enfin se reposer! ✌️

🏁 km 0: Saint-Pierre-Quiberon
🚩 km 15: Erdeven
🚩 km 20: Belz
🚩 km 32: Locoal-Mendon
🚩 km 40: Le Verdon
🚩 km 49: Landevant
🚩 km 71: Saint-Adrien 🔹 entrée canal du Blavet
🚩 km 84: Saint-Nicolas-des-Eaux 🔹 sortie canal du Blavet
🚩 km 87: Bieuzy
🚩 km 94: Guern
🚩 km 113: Silfiac
🚩 km 120: Les Forges des Salles 🔹 entrée canal N. à B.
🚩 km 123: Bon-Repos 🔹 sortie canal N. à B.
🚩 km 127: Laniscat
🚩 km 142: Plussulien
🚩 km 151: Saint-Nicolas-du-Pélem
🚩 km 157: Lanrivain
🚩 km 184: Gurunhuel
🚩 km 191: Louargat
🚩 km 196: Saint-Eloi
🚩 km 201: Pluzunet
🚩 km 205: Tonquédec
🚩 km 211: Buhulien
🏁 km 225: Perros-Guirec

Liste des écluses du Blavet canalisé (hors canal de Nantes à Brest):
https://www.canauxdebretagne.org/docs/files/ecluses-blavet.pdf
Liste des écluses du canal de Nantes à Brest:
https://www.canauxdebretagne.org/docs/files/ecluses-cnb.pdf

BZH triangle 2020, 1/3: Perros-Guirec - Missillac
BZH triangle 2020, 2/3: Missillac - Saint-Pierre-Quiberon
BZH triangle 2020, 3/3: Saint-Pierre-Quiberon - Perros-Guirec

Comments

    You can or this trail